Violences à caractère sexuel - Cégep de Sept-Îles

Recherche

Prévenir et lutter contre les violences à caractère sexuel

Le Cégep de Sept-Îles est soucieux d’offrir à l’ensemble de la communauté collégiale, un milieu de vie sain et sécuritaire, exempt de toutes formes de violences, dont celles à caractère sexuel.

En adoptant la Politique visant à prévenir et combattre les violences à caractère sexuel, le Cégep de Sept-Îles souhaite contrer ce type de violence en faisant notamment la promotion :

  • D’une culture du consentement;
  • De rapports interpersonnels égalitaires;
  • Du respect de la diversité sexuelle.

Afin de soutenir les personnes qui sont concernées par les violences à caractère sexuel, le Cégep de Sept-Îles a mis sur pied le service de soutien #jeveuxenparler dans le but d’offrir des mécanismes clairs, confidentiels et professionnels pour la réception et le traitement des dévoilements, des signalements et des plaintes concernant ce type de violence.

Qu’est-ce que la violence à caractère sexuel?

Toutes formes de violences physiques ou psychologiques perpétrées par le biais de pratiques sexuelles ou visant la sexualité. Le harcèlement sexuel, le cyberharcèlement sexuel, l’agression sexuelle et l’exploitation sexuelle constituent des formes de violences à caractère sexuel.

Ces violences peuvent prendre différentes formes, dont notamment :

  • Blagues à caractère sexuel;
  • Émettre des commentaires à connotation sexuelle à propos du corps ou de l’apparence d’une personne;
  • Déshabiller quelqu’un du regard;
  • Solliciter une personne avec insistance pour une sortie malgré son refus ou son silence;
  • Faire allusion à ses propres activités sexuelles devant autrui;
  • Questionner une personne sur ses pratiques sexuelles;
  • Embrasser de force;
  • Forcer quelqu’un à adopter des actes sexuels sur soi ou sur une autre personne;
  • Coincer ou isoler dans le but de forcer un comportement sexuel;
  • Tout geste qui va à l’encontre de la notion de consentement;
  • Les propos sexistes, misogynes, homophobes et transphobes;
  • Gestes obscènes ou mimiques indécentes;
  • Voyeurisme
  • Exhibitionnisme;
  • Frotteurisme;
  • Appel téléphonique ou textos obscènes;
  • La prise ou la diffusion d’images sexuées d’une personne sans son consentement;
  • Contraindre une personne à visionner du matériel sexuel.

Cette définition sur les violences à caractère sexuel s’applique peu importe l’âge, le sexe, le genre, la culture, la religion, l’orientation sexuelle ou l’identité sexuelle des personnes impliquées, peu importe le type de geste à caractère sexuel posé et le lieu où il a été perpétré et quelle que soit la nature du lien existant entre la personne dévoilante, signalante ou plaignante et la personne mise en cause.

Qu’est-ce que le consentement?

Accord explicite, libre et volontaire d’une personne de se livrer à une activité sexuelle. Le consentement peut être retiré à tout moment. Le consentement est invalide dans les cas suivants :

  • L’accord est manifesté par des paroles ou par le comportement d’un tiers;
  • La personne est incapable de le formuler, notamment parce qu’elle est intoxiquée par des drogues ou de l’alcool ou parce qu’elle est inconsciente;
  • Le consentement de la personne est obtenu par abus de confiance ou d’autorité;
  • La personne manifeste, par ses paroles ou son comportement, le refus de prendre part à l’activité;
  • Après avoir consenti à l’activité, la personne manifeste, par ses paroles ou son comportement, le refus de poursuivre celle-ci.

Au Canada, en matière criminelle, l’âge du consentement aux activités sexuelles est de 16 ans. Il est porté à 18 ans dans les cas suivants :

  • le∙la partenaire sexuel∙le de la personne est en situation de confiance et d’autorité vis-à-vis d’elle;
  • la personne est dépendante de son∙sa partenaire sexuel∙le;
  • la relation entre les deux personnes constitue de l’exploitation sexuelle.

Ressources

Au Cégep de Sept-Îles

Ressource d’aide pour tous (Johannie Roy)
Message interne Omnivox (MIO) : jeveuxenparler
Courriel : jeveuxenparler@cegepsi.ca
Téléphone : 418 962-9848, poste 459

Ressource d’aide pour les employés
Morneau Shepell : 1 800 361-2433

Autres ressources

CAVAC Côte-Nord : 418 962-2822 ou 1 866 LE CAVAC (1 866 532-2822)

La pointe du jour CALACS : 418 962-2116 ou 1 888 933-9007

Ligne ressource provinciale pour les victimes d’agression sexuelle : 1 888 933-9007

Uauitshitun – Centre de santé et services sociaux : 418 962-0222

Info-Santé : 811

Interligne (ressource d’aide 24/7 pour le personnes LGBTQ+ : 1 888 505-1010

Vivez l'expérience du Cégep de Sept-Îles directement sur votre téléphone.
Aperçu de l'application
Téléchargez l'application dès maintenant pour iOS et Android